90, Av. Albert 1er, 81100 CASTRES
05 63 71 52 71
cmee@cmee.fr

[Astuce] Les piles électriques, ce qu’il faut savoir

[Astuce] Les piles électriques, ce qu’il faut savoir

Tout ce qu’il faut savoir sur les piles, leurs correspondances, leurs histoires ou encore les informations à connaître sur leur recyclage

 

Les équivalences de piles

 

Encore un doute sur les piles à acheter ? CMEE a réalisé, pour vous, un tableau d’équivalence des piles bâton.

Autant de dénominations pour des piles qui se valent, ça peut parfois nous induire en erreur. Heureusement maintenant, vous n’avez qu’à rechercher votre référence dans notre tableau et à vous rendre en magasin acheter votre lot de piles.

Chez CMEE, nous avons les piles qu’il vous faut : piles alcalines, piles rechargeables (et leurs chargeurs), piles bouton, piles longue durée, et piles spéciales à usage professionnel uniquement.

correspondance piles

 

Un peu d’histoire

 

Ce qui est sûr, c’est que les piles électriques ont révolutionné nos modes de vie. On les utilise dans une bonne partie de nos appareils électroniques : télécommandes, lampes torches, manettes, jouets, etc… 

 

Mais d’où viennent-elles ?

 

La première pile électrique a été conçu en 1800 par Alessandro Volta. Elle ressemblait à un empilement de disques en métaux, ce qui lui a valu son appellation actuelle « pile ». Les piles électriques comme on les connaît aujourd’hui, ont vu le jour en 1959 grâce à Paul A. Marsal, Lewis Urry, et Karl Kordesch avec les premières piles alcalines. Puis, les piles au lithium sont mises au point au début des années 70 avant d’être proposé sur le marché en 1977.  

 

Pensez à recycler vos piles usagées

 

Le recyclage des piles électriques est d’une importance capitale. Cela évite que ces déchets se retrouvent dans la nature où ils représentent un grand danger au vu de leur toxicité. En recyclant, vous évitez le gaspillage de métaux (zinc, nickel, fer…) qui sont des ressources rares. La revalorisation d’autres métaux comme le ferromanganèse et l’acier est possible.

Aujourd’hui en France, c’est un peu moins de la moitié du nombre de piles que l’on utilise qui sont recyclés. En 2015 en Europe, les meilleurs dans cet exercice sont les Suisses avec un taux de collecte de 71%.

Vous pouvez déposer vos piles usagées au magasin CMEE

Des organismes comme Corepile s’occupent de la collecte des piles et des accumulateurs portables, ainsi que de leur recyclage. Ils assurent leur activité sur le territoire français.

 

Aucun commentaire

Ajoutez votre commentaire