90, Av. Albert 1er, 81100 CASTRES
05 63 71 52 71
cmee@cmee.fr

Chauffage électrique, comment faire le bon choix ?

Chauffage électrique, comment faire le bon choix ?

Fini l’époque des radiateurs dit « grille-pain », et bienvenu à la nouvelle génération de radiateurs électriques. Facilité d’installation, peu d’entretien, connectés ou encore disponibles en plusieurs formats, les nouveaux systèmes de chauffage électrique présentent de nombreux avantages.

Pour vos proposer les meilleurs produits, CMEE collabore depuis des années avec Thermor, spécialiste et leader français de la fabrication de chauffages électriques.

Différents types de chauffages électriques :

 

1.      Les convecteurs

convecteur électrique

Pour réchauffer une pièce, les convecteurs électriques fonctionnent sur un principe très simple. L’air froid rentre par le bas du convecteur, est mis en contact avec un corps chauffant (résistance), et remonte dans le caisson pour ressortir plus haut. Ce mouvement est continu tant que le corps chauffant est chaud.

Les avantages : faible coût, facilité d’installation, peu d’entretien

Les inconvénients : consommation d’énergie, confort thermique

2.      Les panneaux rayonnants

panneaux rayonnants

Les panneaux rayonnants fonctionnent grâce à une plaque frontale chauffée qui permet de diffuser la chaleur sous forme de rayonnement (ondes infrarouges).

Ce système de diffusion permet une répartition homogène de la chaleur dans la pièce.

Les avantages : Chauffe rapide, prix dans la moyenne, adapté pour les grandes pièces (diffusion)

Les inconvénients : Dessèchement de l’air, confort thermique moyen

3.      Les radiateurs à inertie

radiateur à inertie

Les radiateurs à inertie offrent un confort agréable. En effet, ils restituent une chaleur douce et continue dans la pièce. En ce qui concerne son fonctionnement, un matériau accumule de la chaleur pour ensuite la diffuser en continue pendant plusieurs heures.

Bon à savoir : plus le matériau est lourd et épais, plus l’inertie de ce dernier est importante.

Les avantages : Confort, faible consommation d’énergie, chaleur continue

Les inconvénients : Risque de fuites pour les radiateurs à inertie fluide 

Il existe deux sortes d’inertie :

  • Les radiateurs à inertie fluide: un fluide circule dans le radiateur en étant chauffé par une résistance, il vient par la suite réchauffer la façade en aluminium.
  • Les radiateurs à inertie sèche: un matériau est chauffé, de la fonte ou de la céramique la plupart du temps (pour leur inertie élevée).

Inertie fluide ou sèche ?

Les radiateurs à inertie offrent des performances équivalentes quel que soit leur type. Cependant, les radiateurs à inertie fluide ont quelques atouts : plus léger, confort proche de celui d’un chauffage central, et surtout zéro tuyauterie !

De plus, les radiateurs à inertie n’ont pas besoin d’entretien hormis un dépoussiérage régulier.

inertie fluide et seche

4.      Les sèche-serviettes

Les sèche-serviettes ont été conçus pour les salles de bain. Ils apportent un confort plus qu’agréable à la pièce. Grâce à ces appareils, vous pouvez chauffer votre salle de bain et sécher vos serviettes.

D’autres technologies ont été ajoutées sur les sèche-serviettes comme : le chauffage à inertie, radiant ou air soufflé, la possibilité d’être connecté et même de diffuser de la musique.

sèche serviette

 

Aucun commentaire

Ajoutez votre commentaire