90, Av. Albert 1er, 81100 CASTRES
05 63 71 52 71
cmee@cmee.fr

La boîte de dérivation

Boîte de dérivation

La boîte de dérivation

Dans votre installation électrique, vous aurez parfois besoin d’ajouter un nouveau point d’éclairage et pour cela il faudra ajouter une dérivation au sein de votre circuit. Pour cela, il faudra utiliser des connecteurs que vous protegerez avec une boîte de dérivation.

Qu’est ce qu’une boîte de dérivation ?

C’est une enveloppe isolante qui contient les connexions d’un circuit, en aval d’un tableau électrique. Grâce à celle-ci le circuit électrique se répartit vers plusieurs appareils : prises, éclairages, …
Elle existe en différentes formes telles que ronde, rectangulaire, carrée, en saillie, encastrée selon vos besoins. La boîte de dérivation se place dans les combles, les murs, les faux plafonds, les caves ou les garages.

Boîte de dérivation 2

Pourquoi l’étanchéité d’une boîte de dérivation est intéressante ?

C’est une caractéristique primordiale pour l’extérieur et les pièces humides. Afin de protéger les raccordements des projections d’eau et de la poussière, le boitier de dérivation doit être isolé et étanche. Attention la norme NF C 15-100 protège votre installation en limitant le nombre de raccordement par circuit. En cas de dysfonctionnement, la boîte de dérivation permet un accès rapide pour comprendre un problème sur le circuit relié.

En saillie ou encastrée ?

Selon votre besoin, le boitier de dérivation ne sera pas le même s’il est encastré ou apparent.
La pose en saillie :
On la sélectionne pour des projets en extérieur, dans un garage, une cave ou des combles. Dans ce cas, les boîtes de dérivation Plexo sont les plus adéquates lorsque l’on souhaite qu’elles restent apparentes. Elles possèdent un indice de protection minimum IP55. Il est important d’adapter sa boîte de dérivation à l’espace où on l’installe principalement en extérieur et dans les zones humides. Pour plus de précisions, référez-vous à la norme NF C 15-100.

La pose encastrée :
Cette pose est sélectionnée si vous l’installez en intérieur et dans les pièces à vivre. Elle s’installe dans un faux-plafond ou un mur. Attention, selon votre type de cloison différentes versions vous seront proposées. Les boîtes rouges et vertes sont pour les cloisons en brique tandis que les boîtes jaunes sont pour les cloisons en plaques de plâtre.

Comment choisir sa boîte de dérivation ?

Afin de bien choisir sa boîte de dérivation, il faut tout d’abord évaluer le nombre de fil à répartir ainsi que les différents connecteurs nécessaires. Selon ces chiffres, vous pourrez définir le volume nécessaire pour votre boîte de dérivation. Sa forme est également un facteur de choix qui dépend de votre espace.

Choisir sa boîte de dérivation

Boîtes de dérivation ou boîtes de raccordement ?

Les boîtes de dérivation sont aussi nommées avec l’appellation boîte de raccordement. C’est néanmoins le premier terme qui est le bon.

Quels accessoires pour sa boîte de dérivation ?

Afin d’assurer les connexions au sein de la boîte de dérivation, des bornes de raccordement seront nécessaires. Elles peuvent être à vis ou à connexion automatique.

Accessoire boîte de dérivation

Aucun commentaire

Ajoutez votre commentaire