90, Av. Albert 1er, 81100 CASTRES
05 63 71 52 71
cmee@cmee.fr

Heures creuses / heures pleines. En pratique, que dois-je faire ?

heures-creuses

Heures creuses / heures pleines. En pratique, que dois-je faire ?

Tout le monde connaît le principe de base disant que les heures creuses sont moins onéreuses que les heures pleines, mais en pratique comment ça se passe ? De nombreuses personnes ne connaissent pas les plages horaires correspondantes, ni même les changements réels que cela implique. Nous allons décrypter ce principe avec vous.

Un peu de lexique

Tout d’abord, pour bien comprendre le sujet il faut expliquer les termes principaux. Les heures pleines sont celles où la population consomme le plus, elles correspondent aux premières heures du matin et au début des soirées. Tandis que, au contraire, les heures creuses sont celles où la consommation de la population est la plus faible c’est-à-dire en plein milieu de la nuit. Les heures creuses sont facturées moins chères que les heures pleines. C’est le meilleur moment pour faire tourner ses appareils électriques les plus consommateurs et payer moins cher !

Quels différences entre un contrat “Base” et un contrat “Heure pleine, heure creuse” ?

Deux solutions s’offrent à vous :
– Un contrat “Base”
– Un contrat “Heure pleine, heure creuse”
Selon les fournisseurs d’électricité, l’abonnement de base du contrat “Base” est moins coûteux que le second. Cependant, les heures creuses sont moins chères que l’abonnement du contrat “Base” au contraire des heures pleines qui sont plus chères. Pour éviter tout calcule trop savant et faire le meilleur choix, plusieurs comparateurs sur Internet vous proposent des solutions en se basant sur plusieurs critères. Selon si vous êtes une famille nombreuse, si vos différents appareils électriques fonctionnent en permanence, la manière dont vous chauffez votre logement et votre eau, tous ces éléments vous orienteront vers un contrat ou un autre.

En pratique, dois-je faire ?

Si vous optez pour un contrat “Heure pleine, heure creuse” renseignez-vous sur les plages horaires creuses et pleines de votre commune, celles-ci peuvent varier d’un lieu à l’autre. Ensuite, vérifiez que votre compteur électrique prévoit bien cette double option. Puis, pour changer définitivement les tarifs et profiter de ce nouveau contrat, contactez votre fournisseur d’électricité. Il mettra en place une intervention sur votre compteur physiquement ou en ligne si vous avez un compteur Linky.

Si malgré cet article vous ne parvenez toujours pas à estimer quel est le meilleur contrat pour vous n’hésitez pas à faire appel à un électricien. Celui-ci saura vous conseiller et vous aider à prendre la meilleure décision.

Aucun commentaire

Ajoutez votre commentaire